VQTitleOKFFE Depuis longtemps chaque évocation de voiture écologique laisse plus ou moins l'impression du tofu, le travail est fait certes, mais au prix de toute saveur ou plaisir.


Les choses changent avec le temps et leur évolution les amènent a devenir performantes et amusantes, elles démontrent bien sûr encore quelques faiblesses, mais l'avantage qu'elles ont se fait de plus en plus sentir...

DSC 0030Dix-huit mai,  Ford convie un groupe de journalistes a essayer quelques véhicules de préproduction a Montréal,  l'escape 2013« Ecoboost » dans sa version 1, 6L et 2, 0L s'y trouve,  une version 2012 de la Fusion hybride, la version 2013 aussi, mais non disponible pour essais,  la grande vedette du jour fut cependant sans conteste la Focus 100% électrique. Chose promise, chose due,  je vous l'ai promis j'ai essayé la Focus électrique, pas longtemps et en plein Montréal, mais voici tout de même l’essai.

e-lectric

Toute tranquille et silencieuse, elle était là dans sa robe « Candy Blue » attendant de retourner faire un autre tour du cartier. On la reconnaît aisément, c'est une Focus à n'en point douter et mis à part l'avant aux allures de Fusion 2013, il n'y a que certains indicateurs et un emblème ça et là pour la différentier de son humble consœur a essence, enfin une voiture 100% écologique qui a l'air d'une voiture normale.  Aussitôt assis derrière le volant, j'ai eu un choc, une fois la climatisation éteinte, le silence complet.ce qui est quasiment dangereux parfois aux approches d'intersections ou piétons et cyclistes ne nous entendent pas arriver ce qui peut causer des situations pour le moins embarrassantes.

fokusEEn dehors de leur silence, les moteurs électriques ont aussi cette merveilleuse qualité de posséder un couple très linéaire, leur maximum de couple étant disponible a tout les régimes,  on ne sent pas la voiture accélérer, on la sent nous « pousser » en avant sans a coups et avec constance.ce qui peut aussi ce révéler un peu gênant, j'ai presque reçu une contravention tant le silence et la constance du moteur m’ont fait oublier de surveiller ma vitesse, oups!

Son autonomie moyenne tourne autour des 160km, le freinage régénératif aidant ainsi qu'une espèce de « coach » d'autonomie au tableau de bord vous aide a en tirer un maximum. Il n'est pas faux quand on est réaliste de penser s'en sortir avec les 160km d'autonomie sans avoir a souffrir de cette anxiété de manquer de jus avec la batterie en utilisation normale, après tout elle n'est pas conçue pour les « road trip » en Gaspésie.  Une application pour téléphones intelligents est aussi fournie avec la voiture question de planifier plus efficacement vos déplacements et être sur de pouvoir revenir sans l'aide de la remorqueuse.

12FocusElectric techshot

Son prix de base est de 41 199$, mais avec tout les crédits de taxes et exemptions, le prix chute près de la version Titanium bien équipée, ce qui est plus réaliste. Son plus grand défaut, mis à part la capacité de beaucoup réduite du coffre est le réseau électrique lui-même,  sur le 110volt,  on parle d'un désespérant délai de huit heures pour charger complètement l'engin ce qui chute de moitié sur le 220volts.quand on pense que sur le 400volt, disponible seulement en milieu industriel,  on a besoin de seulement 20 minutes pour atteindre les 80% soit le temps de prendre un café.

Les voitures électriques sont bel et bien prêtes et asse « normale » pour la plupart des gens, mais comme a l'époque des Model T,  c'est l'infrastructure qui manque,  cela viendra un jour ou l'autre, s’agit de savoir quand et de s'armer de patience.